La livre sterling plonge encore face au dollar, signe de récession ?

La livre sterling plonge encore face au dollar, signe de récession ?

Après l'euro, c'est au tour de la livre sterling de plonger face au dollar, faisant craindre le pire pour le Royaume-Uni, qui est peut-être déjà en récession. Lundi 26 septembre, la livre sterling a en effet atteint un plancher record face au dollar, les annonces budgétaires de Londres inquiétant les investisseurs sur la santé des finances publiques britanniques. Face à un dollar résistant grâce à son statut de valeur refuge, la livre a plongé à 1,0350 dollar vers 1 h 25 GMT, contre 1,0859 dollar vendredi à 21 heures GMT, selon des données de Bloomberg, des analystes avertissant qu'elle pourrait même atteindre la parité avec le billet vert.

Les investisseurs se sont détournés de la livre après l'annonce des mesures budgétaires du nouveau ministre britannique des Finances, Kwasi Kwarteng, mêlant aides massives aux factures énergétiques et baisses d'impôts tous azimuts, dont le coût vertigineux n'a pas été pleinement dévoilé.

Les opérateurs très inquiets

L'ensemble devrait contraindre le Royaume-Uni à emprunter 72 milliards de livres supplémentaires sur les marchés, ce qui inquiète les opérateurs.

Lundi, la tendance était toujours à la baisse, le ministre affirmant que des mesures supplémentaires étaient attendues. Cela a précipité les marchés londoniens dans le gouffre, l'indice FTSE perdant autour de 2 %.