Inflation : le commissaire européen à l’Économie estime qu’elle devrait » baisser » dans la zone euro

Inflation : le commissaire européen à l’Économie estime qu’elle devrait » baisser » dans la zone euro

Vendredi, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Paolo Gentiloni, était à Paris. L’occasion pour lui de rencontrer la Première ministre Élisabeth Borne et d’accorder une interview au Parisien. Dans les colonnes du journal, il est notamment revenu sur la situation économique en Europe. Optimiste pour l’année à venir, il a expliqué que « l’inflation a atteint son pic à la fin de 2022 ». Il va même encore plus loin en assurant un regain économique. « On devrait avoir une reprise dès le printemps. Quant à l’inflation dans nos pays de la zone euro, elle a atteint son pic à la fin de 2022 et devrait baisser progressivement », a-t-il assuré.
Au menu de Davos, guerre en Ukraine, Chine et commerce mondial en eaux troubles

Au menu de Davos, guerre en Ukraine, Chine et commerce mondial en eaux troubles

Les élites mondiales se retrouvent sous la neige à Davos pour la première fois depuis la pandémie de Covid-19, avec des débats mardi centrés sur la guerre en Ukraine et l'avenir du commerce mondial après la levée des restrictions en Chine.
États-Unis: le Congrès adopte une loi de finances de 1 700 milliards de dollars avec 45 milliards pour l'Ukraine

États-Unis: le Congrès adopte une loi de finances de 1 700 milliards de dollars avec 45 milliards pour l'Ukraine

Pas de «shutdown» aux États-Unis. La loi de finances pour 2023 a été votée vendredi 23 décembre à la Chambre des représentants au lendemain de son passage au Sénat. 1 700 milliards de dollars qui vont servir à financer quelques chantiers parmi les priorités de Joe Biden. Le texte doit désormais être signé par le président.
Le Conseil européen décide un impôt minimum à 15 % pour les entreprises en 2024

Le Conseil européen décide un impôt minimum à 15 % pour les entreprises en 2024

Le projet de taxation des bénéfices des multinationales à hauteur de 15 % a été approuvé jeudi dans la soirée par les 27 pays membres du Conseil européen. Ce projet est le fruit d’un accord élaboré par l'OCDE et conclu par 137 États à l'automne 2020. Il doit entrer en vigueur dans l'UE le 31 décembre 2023.
Ouverture du sommet États-Unis-Afrique en présence d'une cinquantaine de chefs d'État

Ouverture du sommet États-Unis-Afrique en présence d'une cinquantaine de chefs d'État

Le sommet États-Unis-Afrique s’ouvre mardi 13 décembre à Washington, les dirigeants de 49 pays africains et de l’Union africaine étant conviés pendant trois jours dans la capitale américaine, pour parler sécurité, économie, santé ou encore changement climatique.
Royaume-Uni: le ministre des Finances défend l'accord commercial avec l'UE

Royaume-Uni: le ministre des Finances défend l'accord commercial avec l'UE

Le ministre des Finances britannique Jeremy Hunt a défendu l'accord commercial post-Brexit signé par le Royaume-Uni avec l'Union européenne, le décrivant comme "excellent" mercredi devant la commission parlementaire au Trésor.
L’Europe, de plus en plus frappée par l’inflation, cherche des solutions

L’Europe, de plus en plus frappée par l’inflation, cherche des solutions

Jeudi 4 août, la Banque d'Angleterre a annoncé qu'elle allait relever ses taux directeurs de 50 points de base, une mesure drastique pour contrer l'inflation. Elle a aussi prévenu que le Royaume-Uni entrerait en récession jusqu'à fin 2023. Face à la flambée des prix, les États européens cherchent des mesures pour lutter contre l'inflation et soutenir le pouvoir d'achat des ménages.
USA: la FED relève de nouveau ses taux de trois-quarts de points

USA: la FED relève de nouveau ses taux de trois-quarts de points

La FED, la banque centrale américaine, a relevé pour la quatrième fois consécutive ses taux d'intérêts afin de refroidir la machine économique, car l'inflation bat des records aux États-Unis comme dans le reste du monde. Ce nouveau relèvement des taux n'est pas sans conséquence sur l'ensemble des marchés financiers, car l'argent y est plus cher. Une nouvelle forte hausse des taux est à prévoir face à l'inflation « beaucoup trop élevée », a averti mercredi 27 juillet le président de la FED.