Top 10 des personnalités les plus marquantes du 20e siècle.

Top 10 des personnalités les plus marquantes du 20e siècle.

Le magazine Diplomat investissement a réalisé une enquête du 8 au 13 décembre 2013 auprès de 1023  personnalités politiques, diplomatiques, religieuses, financières, sportives, musicales et ordinaires dans le monde, nous vous présentons le top 10 de cette enquête.

Le Top 10

1. Nelson Mandela : un colosse planétaire, un géant de l’histoire, une icône mondiale, un héros universel, un résistant exceptionnel, un prophète de la paix, un combattant magnifique, jamais dans l’histoire de l’humanité un homme n’a suscité une unanimité planétaire. Il n'y en a pas beaucoup des figures qui, au niveau planétaire, recueille un tel engouement, soutien, et une telle admiration. Son parcours, inspire, éclaire et façonne le monde entier. un homme exceptionnel et considéré comme le plus Grand homme de notre époque contemporaine. L'humanité se souviendra toujours des gens comme Nelson Mandela l'un des hommes politiques éminents de note époque qui a gagné le respect et l'affection dans le monde entier. Il est considéré comme l’apôtre du pardon et de la réconciliation. Ce qu'il y a plus remarquable chez cet homme, c'est le fait qu'il ait dépassé Gandhi dans son approche. Image title

Gandhi était le théoricien de la non-violence. Mandela s'est d'ailleurs rallié à cette perception. Mais il est allé bien au-delà. Il est passé de la non-violence à la non vengeance. Le refus de la vengeance est le fait, une fois la victoire acquise, de ne pas exercer de vengeance à l'encontre du vaincu, cela appelle une exigence éthique considérable.

Mandela a apporté à l’humanité une nouvelle doctrine du pardon qui consiste à faire de son ennemi son partenaire, un progrès moral d'une ampleur infinie. C'est cela qui a permis d'ouvrir la voie à la mise en œuvre des comités Vérité et réconciliation pour cimenter la pardon. Pour un homme politique, et au regard de l'histoire révolutionnaire et de la décolonisation, son œuvre est absolument, éthiquement, un grand pas en avant pour l’humanité. Sa vie et ses enseignements ont profondément touché le monde entier. Sa légende et son héritage sauront sans nul doute inspirer et inspirerons les gens de tous les horizons dans le futur pour les nombreuses générations.

2. Pape Jean-Paul II : Un homme d’exception extrêmement préoccupé par le monde dans lequel nous vivons. Un défenseur de la liberté", un "champion de la liberté humaine" a mené sans relâche contre toutes les formes de totalitarisme, de violence, d'oppression et de dégradation morale, toutes au nom des valeurs de l'Eglise catholique, qui sont les valeurs suprêmes de la dignité humaine et de la solidarité". Image titleL'homme "dans le camp des opprimés", respecté par toutes les communautés religieuses. Il était une source d'inspiration, c'était un homme d'une foi, d'une dignité et d'un courage exceptionnels, a mené un combat infatigable pour la paix, les droits de l'homme, la solidarité et la justice sociale. Une des figures mondiales les plus marquantes de l'histoire récente"tant pour les chrétiens que pour les non chrétiens" se sont toujours illustrés par une volonté de donner toute leur substance aux valeurs de dialogue, de tolérance et d'entente parfaite entre les religions révélées.

3. Nehru Mohandas Karamchand Gandhi : Affecté par les injustices, il s'érige en défenseur des immigrants indiens et forge une doctrine originale fondée sur la non-violence, la maîtrise de soi et le respect de la vérité (la «satyagraha»). Image titleL'action non-violente de Gandhi avait fait de lui un des hommes les mieux connus et respecté au monde. Il préconise en vertu de cette doctrine la désobéissance passive et collective pour lutter contre les discriminations et remporte de spectaculaires succès face aux gouvernants britanniques. Gandhi a été un modèle de ferveur patriotique, d'abnégation et de résolution farouche qui ne peut servir qu'à ceux qui sont prêts à tout sacrifier pour une idée généreuse. Père de la nation indienne et attaché à l’unité. Sa mort provoque une émotion internationale. À Delhi plus de deux millions de d'indiens assisteront à ses funérailles nationales. Aujourd'hui encore l'empreinte de Gandhi est vivante en Inde et dans le monde même si la société juste, égalitaire et non violente dont il avait rêvé reste à construire.

4. Franklin Delano Roosevelt: Un homme d'État américain, trente-deuxième président des États-Unis. Figure centrale et emblématique du xxe siècle, il fut le seul président américain à être élu à quatre reprises. Image title

Roosevelt mit en œuvre le New Deal, un programme de relance de l’économie et de lutte contre le chômage. Il réforma le système bancaire américain, et fonda la Sécurité sociale. Il créa de nombreuses agences gouvernementales telles que la Works Progress Administration, la National Recovery Administration ou l’Agricultural Adjustment Administration. Il réussit à élaborer un nouveau mode de présidence, plus interventionniste et plus actif grâce à son équipe de conseillers, appelée Brain Trust.

Roosevelt fut l’un des principaux acteurs de la Seconde Guerre mondiale et rompit avec l’isolationnisme traditionnel de son pays. Il tint un rôle de premier plan dans la transformation du monde au sortir du conflit, et inspira notamment la fondation de l'ONU et est considéré comme le Père de l’État providence fondé sur une intervention massive de l'État dans l'économie, par le contrôle du système bancaire, par une politique de grands travaux publics, il est considéré par les historiens comme le troisième meilleur président des États-Unis, derrière Abraham Lincoln et George Washington.

5. Winston Churchill: Son rôle durant la Seconde Guerre mondiale, joints à ses talents d'orateur et à ses bons mots, ses discours contribuent à renforcer l'énergie des Anglais et en ont fait de lui un des grands hommes politique du xxe siècle. il atteint le sommet de sa carrière politique lorsqu’il organisa les forces armées britanniques et conduit le pays à la victoire contre les puissances de l'Axe. Image titleSes discours et ses paroles frappantes marquent le peuple britannique et les forces alliées. À sa mort, la reine le gratifie d'obsèques nationales, qui seront l'occasion, avec celles du pape Jean-Paul II en 2005, de l'un des plus importants rassemblements d'hommes d'État ayant eu lieu dans le monde. Dans une étude réalisée auprès des dirigeants d'entreprises de trente pays, Churchill est classé parmi les « guerriers » avec Napoléon onaparte et Alexandre le Grand. Parmi les autres politiques, le Mahatma Gandhi et Nelson Mandela, arrivés troisième et quatrième, sont classés parmi les pacificateurs dans le monde.

6. John Fitzgerald Kennedy : est le 35e président des États-Unis. En raison de son énergie, de son charisme et de son style, mais aussi par son assassinat en 1963, John F. Kennedy reste l'un des personnages les plus populaires du xxe siècle et, à l'instar d'Abraham Lincoln, un Président modèle pour les États-Unis. Comme pour le Président Lincoln, la disparition brutale de JFK participa, en grande partie, à cette image. Image titleSon discours est resté dans la mémoire des Américains : « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. » Kennedy prononce un discours historique sur les droits civiques : « Nous sommes, à la fois en tant que pays et en tant que peuple, face à une crise des valeurs morales ».

7-Martin Luther King : Militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté, il organise et dirige des actions telles que le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote, la déségrégation et l'emploi des minorités ethniques. Il prononce un discours célèbre le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l'emploi et la liberté : « I have a dream ». Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson.Image title

Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il se voit décerner à titre posthume la médaille présidentielle de la liberté par Jimmy Carter en 1977, le prix des droits de l'homme des Nations unies en 1978, la médaille d'or du Congrès en 2004, et est considéré comme l'un des plus grands orateurs américains. Depuis 1986, le Martin Luther King Day est un jour férié aux États-Unis.

8. Mao Zedong:est un homme d’État et chef militaire chinois, fondateur et dirigeant de la République populaire de Chine. Mao Zedong parvint progressivement à s’en faire reconnaître comme le dirigeant suprême, notamment lors de l’épisode de la Longue Marche (1934-1935). Mao sortit vainqueur de l’ultime phase de la guerre civile chinoise, avec la victoire de l’Armée populaire de libération (1949). Il proclame la République populaire de Chine, le 1erImage title octobre 1949 à Pékin ; il en sera le premier président de 1954 à 1959. Sa politique internationale des années 1970 marque un rapprochement avec l’Occident, qui permit la réintégration de la Chine dans le concert mondial (entrée à l’ONU, 1971). La révolution culturelle (1966-1976), durant la période de troubles et de contestations qui suit le catastrophique Grand Bond en avant, lui permet de reprendre le pouvoir et les rênes du pays. Dans l’historiographie officielle chinoise, il reste néanmoins considéré comme le grand libérateur de la Chine et le constructeur de la Chine moderne. Mao étant le fondateur du régime chinois actuel, son image continue d’être honorée, bien que la politique économique suivie aujourd’hui par ses successeurs n’ait plus guère de points communs avec le maoïsme.

9. Charles de Gaule :écrivain et homme d'État français. Il est à la tête de la France de 1944 à 1946, puis de 1959 à 1969. Chef de la France libre puis dirigeant du Comité français de Libération nationale pendant la Seconde Guerre mondiale, président du Gouvernement provisoire de la République française de 1944 à 1946, président du Conseil des ministres français de 1958 à 1959, instigateur de la Ve République fondée en 1958, il devient le 18e Président de la République française du 8 janvier 1959 au 28 avril 1969. Il est le premier à occuper la magistrature suprêmeImage title sous la Cinquième République. Charles de Gaulle, considéré comme l'un des dirigeants français les plus influents de son siècle, a écrit des Mémoires, dans lesquels il s'identifie à « une certaine idée de la France ».

10. Fidel Castro : Impossible de dissocier Fidel Castro de l'histoire du pays qu'il a dirigé pendant près d'un demi-siècle. une des figures marquantes du 20e siècle, un dirigeant controversé, mais incontournable. Il a été un des principaux leaders de la Révolution cubaine, et a été successivement Premier ministre de l'île de février 1959 à décembre 1976, puis président du Conseil d’État de Cuba - soit chef de l'État - depuis la création de cette fonction, jusqu’à sa démission pour raisons de santé en février 2008. Fidel Castro a été au pouvoir et a tenu tête face à dix présidents des États-Unis : Eisenhower, Kennedy, Johnson, Nixon, Ford, Carter, Reagan, G.H.W. Bush, Clinton et G.W. Bush. Une grande partie de la presse européenne le surnomme « Líder Máximo ».Image title Dans de nombreux pays dits du tiers-monde, Fidel Castro bénéficie d'une grande popularité, notamment en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Lors de son retrait du pouvoir en 2008, de nombreux chefs d'états lui ont rendu hommage. Lula da Silva, président du Brésil, l'a qualifié de « seul mythe vivant de l'histoire de l'humanité ». Hugo Chávez, président du Venezuela, a quant à lui déclaré que « les hommes comme Fidel ne se retirent jamais ». Evo Morales en Bolivie, Daniel Ortega au Nicaragua, les dirigeants de l'ANC en Afrique du Sud, ou encore ceux du MPLA en Angola ont également assuré le président cubain de leur soutien. D'autres personnalités politiques ou associatives sud-américaines ont manifesté leur admiration le qualifiant d’ « une légende, un géant, un champion ».

Plusieurs personnalités ont marquées l’histoire mais ne figurent pas dans ce classement de top 10 des personnalités les plus marquantes du 20e siècle telles que :

Vladimir Ilitch Lénine, Élisabeth II, Albert Einstein, Dalaï-lama, Ronald Reagan, Georges Clemenceau, François Mitterrand, Benito Mussolini, Adolf Hitler, Robert Schuman, Viatcheslav Molotov, Deng Xiaoping, Che Guevara, François-Joseph Ier d'Autriche. Patrice Lumumba, Dwight David Eisenhower, Nikita Khrouchtchev, Gamal Abdel Nasser, Kwame Nkrumah, Julius Nyerere, Habib Bourguiba. René Lévesque, Talaat Pacha. Alexander Fleming, Francis Crick, John Davison Rockefeller, Henry Ford, Pablo Picasso, Charles Chaplin, Henry Fonda, Clint Eastwood, John Wayne, Elvis Presley, Michael Jackson, Mère Teresa, Louis Armstrong, Muhammad Ali (Cassius Clay), Roi Pelé, Jesse Owens, Charles Lindbergh, Bob Marley, Hirohito, Ruhollah Khomeyni, Antoine de Saint-Exupéry, Walt Disney, Neil Armstrong, Joseph Staline, Jean-Paul Sartre, Mikhail Gorbachev, Margaret Thatcher, Le Beatles, Bill Gates, Mustafa Kemal Atatürket. Etc.