Un développement mondial qui passe par l’Afrique

Un développement mondial qui passe par l’Afrique


Infrastructures, innovation et planification urbaine

Ædifica : un développement mondial qui passe par l’Afrique


Active dans plusieurs pays, la société canadienne de services professionnels Ædifica se démarque par son offre multiservice qui soutient une approche intégrée, apte à appuyer les communautés locales pour livrer des mandats porteurs et pérennes.

Situé au croisement de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent, l’édifice 2-22 s’impose sur un axe dont la valeur historique et culturelle a toujours marqué l’imaginaire montréalais
Situé au croisement de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent, l’édifice 2-22 s’impose sur un axe dont la valeur historique et culturelle a toujours marqué l’imaginaire montréalais

Que ce soit au Canada, sur plusieurs continents et ces dernières années en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Sénégal, l’entreprise préconise d’abord l’écoute et l’analyse, pour ensuite proposer des interventions sur mesures, où la performance de ses services côtoie le respect des pratiques locales. Surtout, son équipe valorise l’esprit de partenariat et les relations durables. Comment ?  

« En Afrique, les défis sont à la fois uniques et stimulants », explique Michel Dubuc, fondateur et président du conseil d’Ædifica, société montréalaise spécialisée en design, en architecture, en ingénierie et en gestion de projet. En activité depuis 1985, son expertise internationale, du Canada aux Caraïbes, de l’Asie à l’Afrique, a favorisé l’essor d’une approche et de projets ancrés sur des fondations de partage et de respect mutuel.

Faire autrement, pour faire la différence

« Nos méthodes visent d’abord à privilégier des solutions tangibles et durables, qui font la différence dans le quotidien des gens et, donc, le futur des communautés desservies », dit à ce propos Michel Dubuc. Une pratique trouvant des échos particulièrement favorables dans les pays émergents puisque « certains réflexes propres à l’Occident deviennent parfois des freins à la créativité, à l’audace et à l’innovation ». Pour lui, Ædifica fait autrement : « Nous visons la réussite par une gestion de projet performante et des expertises de pointe, mais nous assurons également la pertinence culturelle et sociale, tout en œuvrant à réduire l’empreinte écologique ».

Image title
Stade de la réunification de Douala, en construction
Rigueur et connaissance terrain : des piliers porteurs

Son collègue Lenin Cruz est ingénieur et directeur du développement international. Il considère qu’Ædifica fait sa marque à l’échelle mondiale en raison de sa rigueur et de sa connaissance de l’ensemble des composantes menant à la réalisation des projets, y compris les étapes de la planification et du montage des investissements, et faisant place aux talents des communautés desservies.

À ce chapitre, l’après-séisme en Haïti s’est avéré une expérience probante de l’approche d’Ædifica qui a su tant concevoir des projets qui collent à la réalité du pays que générer un savoir-faire profitable pour nombre de travailleurs haïtiens. En effet, en appliquant les meilleures pratiques dans une volonté de partage de connaissance, l’entreprise laisse derrière elle bien plus que des bâtiments.

Image title
Pierre Dansereau Science Complex Masterplan, Uqam

Diplômé en génie de la construction, Lenin Cruz carbure à la réalisation de projets complexes, dans des environnements exigeants, souvent déstructurés, réclamant un sens aigu des réalités. Son expérience internationale en planification, en contrôle de projets et en supervision de grands travaux lui a permis de saisir en amont les enjeux et les contextes pour identifier les occasions de faire mieux, en optimisant les ressources humaines et financières.

Selon lui, il arrive régulièrement que des entreprises nord-américaines ou européennes tentent de calquer leurs propres méthodes, sans tenir compte des facteurs et des contextes particuliers : « Nous sommes malheureusement trop souvent témoins de livraison de projets conçus sans égard au contexte dans lequel ils s’insèrent et qui présentent des failles opérationnelles par la suite, faute de ressources et de connaissances. Ils tiennent la route dans un ordinateur et les premiers jours de mise en service, mais une fois ancrés dans la réalité quotidienne, ils s’avèrent périlleux, voire carrément inopérables. C’est là que nos équipes se démarquent particulièrement. »  

Hôpital La Providence : illustration d’un partenariat porteur

Un projet illustre à merveille son propos : à la suite du passage du cyclone Jeanne sur Haïti en 2008, la ville a été dévastée et le gouvernement canadien a souhaité investir dans le pays, particulièrement en région. L’Agence canadienne de développement international a alors financé la reconstruction et le réaménagement de l’hôpital La Providence aux Gonaïves.

Image title
Conception bio-climatique : Hôpital La Providence, Gonaïves, Haïti

Visant à livrer un hôpital de 200 lits dans le temps et le financement impartis, l’équipe d’Ædifica a mobilisé l'ensemble des parties prenantes, dès l’amorce du projet. « Nous avons mis en œuvre des ateliers de travail pour mieux comprendre le quotidien des équipes médicales et des patients, y compris leur transport aux urgences. Ces précieux apprentissages nous ont permis de déployer notre expertise en conformité avec la réalité », explique Michel Dubuc. Certains Haïtiens ont même collaboré depuis le siège social montréalais d’Ædifica pour garantir le partage optimal des connaissances.

Image title
Innovation durable : traitement des eaux usées par marées filtrantes à l’hôpital de Jacmel, Haïti, nul besoin d’électricité.

Aussi sensible aux lacunes en matière d’alimentation énergétique, l’équipe d’Ædifica a notamment choisi de ventiler près de 70 % des espaces de l’établissement de manière naturelle, en créant des cheminées d’aération. Elles ont assuré des mouvements d’air constants depuis le sol pour préserver la fraîcheur des aires d’hospitalisation. Une stratégie qui s’est avérée à la fois efficace, adaptée et peu coûteuse sur le plan des opérations.

Cap vers l’Afrique

C’est dans cette foulée qu’ont été créés des projets en Afrique pour l’équipe d’Ædifica. Leur naissance constitue une aventure humaine où vision, savoir et expertise s’unissent dans un objectif commun, alimenté par un esprit de franche et constante collaboration.

Image title
Accueil d’une délégation de la Côte d’Ivoire par l’équipe de direction d’Ædifica à Montréal, Canada

Pourquoi l’Afrique ?

« Nous croyons que le continent, particulièrement les pays francophones avec lesquels nous partageons une langue et des intérêts mutuels, est une formidable occasion de surmonter plus rapidement certains freins structurels que nous rencontrons parfois dans les pays plus développés », souligne Michel Dubuc. « Il s’agit donc d’une occasion d’innover dans nos approches, tant professionnelles, humaines que sociétales. »

Lenin Cruz ajoute à cet effet : « Nous voulons être un accélérateur de développement des connaissances, en partageant notre coffre à outils avec le plus grand nombre et en toute transparence. »

Image title
Relations durables : Lenin Cruz, Directeur de développement international avec Ngniteyo Pokam Paul Fiacre, partenaire local au Cameroun

Ce qui réjouit Michel Dubuc avec l’Afrique, c’est de « réaliser la différence que nous créons dans les communautés, mais aussi de constater les relations durables et les amitiés authentiques qui se forgent au fil des mois. C’est un privilège de pouvoir prendre part à des projets qui nous font grandir, tant comme entreprise que sur le plan humain, en agissant avec d’autres sociétés et cultures. Notre volonté, c’est de laisser derrière nous plus que nos constructions ».

Si pour lui la confiance est primordiale, il précise que le rôle d’Ædifica est d’abord celui d’être des partenaires attentifs, accélérateurs de développement et porteurs de prospérité. « Or, pour y parvenir, nous devons intégrer un mélange de savoir-faire, de savoir-être, d’humilité, de patience, d’innovation et, bien sûr, de collaboration. »

Pour en savoir plus à propos de Ædifica

www.aedifica.com

Ædifica : ouvert sur le monde, depuis 30 ans

Fondé en 1985 à Montréal (Canada), Ædifica a signé sur plusieurs continents des projets emblématiques dotés d’une portée durable.

Son équipe d’architectes et d’ingénieurs est à la fois reconnue pour son esprit d’innovation, sa créativité et ses qualités opérationnelles, mises au profit de communautés, d’institutions et d’organisations tant publiques que privées. Plus concrètement, ses services allient la planification stratégique, le design urbain, la gestion de projet et de risques ainsi que le développement durable.

Image title
Expertise nord-américaine : Complexe des sciences UQÀM, Canada (certification LEED niveau argent)

En 2010, le séisme en Haïti a marqué une nouvelle étape pour Ædifica, grâce à la réalisation de deux hôpitaux, de cliniques, de projets scolaires et à la création d’une filiale haïtienne avec des partenaires locaux.  

Cette implication, conciliée à l’essor de projets en Afrique, a significativement accru le rayon d’action de la société, qui compte aujourd’hui sur des spécialistes recherchés pour leur capacité à intervenir dans les pays où le contexte économique est un enjeu primordial.

« Notre approche transdisciplinaire, notre expertise en développement durable et notre volonté de travailler de concert avec les ressources du pays constituent notre principale motivation », souligne à ce propos Lenin Cruz.

Afrique : une expérience riche en partages et en apprentissages

L’équipe d’Ædifica est de plus en plus active en Afrique subsaharienne.

Parmi les projets livrés ces récentes années, on note le montage technique et financier du Stade de la Réunification de Douala (Cameroun), conforme aux normes de la FIFA, et la conception de la Bibliothèque de l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar (Sénégal), dont l’intégration a su consolider son rôle patrimonial tout en exprimant sa présence symbolique et architecturale.

Aussi parmi ses réalisations figure la planification stratégique de l’Institut des sciences neurologiques d’Abidjan (Côte d’Ivoire), où Ædifica a notamment accompagné les instances du ministère de la Santé pour cerner les besoins et la vision, afin de mieux orienter la conception et la réalisation du projet.  

« Comprendre la réalité du pays sur les plans environnemental, économique, urbain, culturel et politique, c’est essentiel pour livrer des projets signifiants et performants », note Michel Dubuc.

« Si je planifie la construction d’un hôpital, je dois d’abord et avant tout m’intéresser au système de santé, aux équipements disponibles et aux spécificités organisationnelles », ajoute-t-il, fier de voir qu’avec les années, Ædifica est désormais recherchée pour sa capacité à créer des relations entre agences, investisseurs et gouvernements, multipliant les synergies stratégiques pour donner naissance à des projets viables et porteurs. 

En plus d’encourager l’embauche de travailleurs locaux, il se fait un point d’honneur de préconiser le recours à des matériaux de proximité, simples à acquérir, à réparer ou à remplacer.

Selon lui, tout professionnel sérieux doit s’ouvrir au risque qui guette son projet, peu importe sa nature : « Nous devons débusquer les tensions, prévoir et enclencher des processus alternatifs visant à contourner les embûches. Livrer à temps et dans les budgets implique une analyse minutieuse des risques possibles. Et nous y arrivons ! » conclut-il.

Une approche visant à édifier l’expérience humaine

Ædifica a développé un savoir-faire cumulé et une intelligence de design de pointe qui  permettent d’appuyer des clients au niveau stratégique, de favoriser l’épanouissement des individus et des collectivités, et ce, dans une approche environnementale exemplaire. Face aux défis, cette approche synergique permet d’orchestrer ses efforts autour de trois piliers stratégiques : La créativité et la qualité de ses  réalisations sont le reflet de son engagement envers l’innovation durable, de l’importance qu'elle accode à l’expériencedes usagers et au partage des connaissances, et de sa conviction que le design est un puissant véhicule identitaire, grâce auquel toute communauté peut exprimer ses valeurs.

Image title
Un concept unique verra le jour à Bromont au printemps 2019: ISLO, un centre thermoludique à la fine pointe de la technologie.

Ædifica



Chef de file

Image title